4- On savait les déficits en fer parfois retrouvé chez les schizophrènes

Voici un bel article montrant qu’une bien curieuse association entre déficit en fer, schizophrénie, perte de poids et troubles cognitifs existerait chez les schizophrènes. On le retrouve souvent en pratique clinique et on ne sait pas trop quoi en faire, parfois même on cherche une pathologie associée (qu’il faut quand même chercher)… Bref un sujet a avoir en tête.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26894929

Publié par obonnot

Professeur de Psychiatrie de l'Enfant et de l'Adolescent à l'Université de Nantes, Olivier Bonnot est membre du Conseil d'Administration de l'Association Européenne de Psychopathologie de l'Enfant et de l'Adolescent (http://www.psynem.org/Hebergement/AEPEA) et Président Fondateur du Réseau Européen Maladies Rares et Psychiatrie. Site du service www.chu-nantes.fr et site non officiel www.u2peanantes.org

%d blogueurs aiment cette page :