1- Un bel article de synthèse sur les neurones miroirs …

1- Un bel article de synthèse sur les neurones miroirs dans les schizophrènies mais qui aurait pu s’inspirer d’un autre article très clinique…

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26232239

Il semble désormais, et depuis quelques temps deja, que les neurones miroirs sont défaillant chez les patients schizophrènes. Clairement c’est un phénomène lié aux troubles visuo-spatiaux. Cette article, a la suite des autres, n’apporte pas de question a la question de la poule et de l’oeuf. En effet, la question du développement est totalement absente. Elle est pourtant au coeur du problème, les déficits en neurones miroirs sont présent dans d’autres pathologies. Il ne sont en rien spécifiques aux schizophrènes. Donc, qu’est ce qui fait la différence. Le développement apporte des réponses mais il est complexe intriquant les genes, leur expression, l’environnement endogène et exogène (de la nourriture a la météo en passant par l’endocrinologie et autres neurométabolismes). La méthodologie de cet article (http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26213343) est plus interessante. A quand une combinaison entre deux approches ?